Blog

GENERAL LOCKDOWN #1

J’ai pas l’habitude d’écrire de longs textes en français et surtout sur moi-même mais vas-y j’ai du temps pour parler. Ces journées infinies et ces longues soirées d’insomnies… Je vais pas vous mentir j’attendais ça avec impatience : avoir un peu de temps pour se retrouver avec soi-même, c’est un luxe. Surtout aujourd’hui où l’homme n’est devenu qu’un capital, une main d’œuvre monétaire. À présent, on est même essuyé de toute culpabilité soit-disant égoïste, puisqu’on sauve la communauté en restant isolé. Tout ça pour vous dire que même si je suis une habituée de l’isolement, l’homme ne reste pas moins qu’un animal profondément social. (rip Aristote) Après 1 mois et demi avec moi et moi-même, je me suis rendue compte que la petite fille que j’étais, m’avait perpétuellement préparé à cette soigneuse ambivalence. Je reste très solitaire mais j’ai choisi de faire un métier qui me pousserait au lien social, une sorte de balance sociale. Avec le confinement, je ne peux plus travailler mais je peux toujours créer. Ce qui me manque le plus, c’est l’excitation quand je photographie. Bien sûr les pic-nics dans les parcs au soleil, les dîners entre amis, et les relations humaines en général, me manquent. Mais quand je suis photographe c’est différent. J’ai l’impression de faire de la magie avec mon équipe créative, mes lumières et mon cerveau déjanté. Plusieurs fois, j’ai photographié des personnes qui ne se sentaient pas à l’aise soit devant la caméra, soit avec leur corps, parfois même les deux en même temps. Face à un point de vue extérieur on peut se sentir vulnérable. Le moment magique pour moi c’est quand j’ai réussi à les mettre suffisamment à l’aise, c’est quand j’ai réussi à faire une image d’eux qu’ils aiment, tout simplement. J’adore quand mes modèles me disent « je veux toutes les photos même celles avec le téléphone », ça me rend encore plus fière et j’ai l’impression de servir à quelque chose. J’avoue ça me manque mais j’ai besoin de ce manque pour re-découvrir la puissance de cette passion et pourquoi j’ai décidé d’être ça et pas autre chose quand j’étais gamine. Si t’as eu le courage de tout lire bravo maintenant dis moi ce qui te manque le plus, à toi pendant ce confinement ?

PRESENTATION

VIRTUAL REALITY Online Exhibition during the general lockdown « WhoIsHere 2020» curated by Jeanne Varaldi – from 20th April to 10th May 2020.


Subscribe to the Newsletter :

Get new content delivered directly to your inbox.

Rejoignez 3 775 autres abonnés

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :